Masques et d’équipements de protection individuelle

En cette période sans précédent, nous demandons aux entreprises, organismes et résidents de la région de nous faire don de tout équipement de protection personnelle ou de toutes fournitures que les médecins, le personnel infirmier et les autres membres du personnel pourraient utiliser pour protéger la santé des gens d’ici.

Sachez que nous luttons activement, que nous participons aux discussions clés et que nous poursuivons toutes les possibilités imaginables pour nous doter des fournitures qu’il nous faut pour protéger, aujourd’hui et demain, tous nos professionnels de la santé et patients ainsi que tous les membres de la communauté. On déploie des efforts en matière d’approvisionnement à l’échelle du pays et grâce à l’aide des gens d’ici, nous pouvons minimiser la propagation dans la région.

Comment pouvez-vous aider?


À l’heure actuelle, nous demandons les dons d’articles conformes à la directive juridique donnée par le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario et appuyée par la science. Les entreprises ou organismes locaux ci-dessous, entre autres, pourraient avoir des stocks d’équipement de protection personnelle.

·         Installations ou usines industrielles

·         Ateliers de mécanique ou d’esthétique automobile

·         Vétérinaires

·         Bureaux de dentistes

·         Entreprises d’asphaltage

·         Entreprises de construction

·         Grandes entreprises agricoles

Cette liste n’est pas exhaustive. Nous comptons sur les membres de la communauté pour communiquer avec nous s’ils croient pouvoir contribuer à la cause. Nous vous demandons de transmettre cette demande à toute entreprise ou à tout organisme au sein de votre réseau qui pourrait prêter main-forte à notre personnel, à nos médecins et, au bout du compte, à notre communauté.

Articles dont nos médecins, notre personnel infirmier et les autres membres du personnel ont besoin

·       Masques d’intervention avec ou sans visière

·       Visières ou lunettes de protection

·       Désinfectant pour les mains – bouteilles de 500 ml

·       Blouses de contagion de niveau 2 ou 3

·       Gants de nitrile, sans latex (petits, moyens et grands)

·       Masques N95 (tous les types)

Remarque : Bien que nous ayons pris connaissance de suggestions faites dans les médias sociaux concernant la confection de masques ou d’équipement de protection personnelle non traditionnel, nous cherchons actuellement à recueillir des articles existants qui satisfont aux lignes directrices en matière de santé publique. Si nous avons besoin d’autres types d’équipement à l’avenir, nous en informerons la communauté.


Comment faire un don?

Si vous voulez en savoir plus long ou si vous voulez faire un don au Centre pour lutter contre la COVID-19, envoyez un courriel à ppedonations@sjccc.ca.

Malheureusement, pour le moment, nous ne pouvons qu’accepter les livraisons. Nous ne sommes pas en mesure de coordonner la cueillette d’articles dans la communauté. Merci.

 

QF: Covid-19

Covid-19: Questions Fréquentes


Quelles précautions le Centre de soins prolongés de St-Joseph prend-il pour protéger mon être cher

  • Tous les visiteurs non essentiels ne sont pas autorisés à visiter le Centre.
  • Le personnel est évalué à la porte d’entrée, heure à laquelle leur température est prise, et la liste des symptômes
    est revu. Veuillez noter que ce même processus se répète à la fin du changement de l’équipe.
  • Le personnel qui remarque des symptômes à la maison est invité à utiliser l’outil d’auto-évaluation du
    gouvernement de l’Ontario disponible en ligne ou à communiquer avec le Bureau de santé de l’est de l’Ontario et à communiquer avec notre coordonnateur de la santé, de la sécurité et de l’éducation.
  • Toutes les activités de grands groupes ont été suspendues.
  • Toutes les nouvelles admissions et les personnes qui reviennent de l’hôpital sont dépistées pour les symptômes de COVID-19.
  • Les nouvelles admissions de la communauté aux soins de longue durée sont isolées pendant 14 jours.
  • Le personnel surveille avec diligence les résidents /patients pour l’apparition de symptômes respiratoires afin de
    prendre des précautions dès l’apparition des symptômes.

Comment les familles peuvent-elles continuer à soutenir leurs proches pendant cette période difficile?

Des familles peuvent préparer des trousses de soins spéciaux et des lettres pour leurs proches. Nous
recommandons que le ramassage/retour soit limité à un par semaine et coordonné entre 8 heures et 16
heures du lundi au vendredi. De plus, l’utilisation de la vidéo-conférence via Facebook Messenger,
Skype et Meet est encouragée et peut être facilitée avec l’aide du personnel sur demande par courriel
au videochats@sjccc.ca. Les appels téléphoniques et les visites amicales par la fenêtre ou le balcon sont
les bienvenus.


Les familles peuvent-elles amener leur proche à la maison?

Bien que les visites à domicile ont été restreintes par le ministère de la Santé et des Soins de longue
durée, les congés à domicile sont toujours autorisées dans les établissements qui ne sont pas en
épidémie. Par conséquent, le Centre de soins prolongés de St- Joseph peut s’acquitter des soins de votre
proche et les remettre entre vos mains pendant le temps de la pandémie. Une réadmission au Centre
sera accordée en priorité par l’entremise du Champlain LHIN une fois les restrictions levées.


Les familles seront-elles avisées si un cas de COVID-19 est identifié au Centre de soins prolongés St-

Joseph?

Le Centre de soins prolongés St-Joseph est fier de sa transparence et veillera à ce que les familles soient
rapidement avisées si un test COVID-19 positif est confirmé dans l’établissement. De plus, l’éruption
serait immédiatement déclarée et ainsi les admissions et les sorties seraient limitées jusqu’à ce que la
restreinte soit levée.


Pouvons-nous visiter nos proches à l’extérieur?

Le Centre de soins prolongés St- Joseph abrite 208 résidents fragiles, âgés et complexes, en tant que
tels, nous devons exhorter les familles à éviter de visiter à l’extérieur avec leur proche. Afin d’éviter de mettre en
danger l’un de nos résidents et notre personnel, nous devons vous inciter à reconsidérer la visite à l’extérieur avec vos
proches en ce moment.


Comment puis-je obtenir une mise à jour sur mon être aimé?

Les familles qui ne parviennent pas à se rendre au poste de soins infirmiers pour une mise à jour sur leur
proche peuvent communiquer avec le bureau des Relations des patients/résident et famille au
613-933-6040 x 22370. Les familles peuvent laisser un message sur la messagerie vocale confidentielle et
s’attendre à un appel de retour dans les 24 heures suivant la réception (du lundi au vendredi). Veuillez
noter que nos infirmières/infirmiers et nos médecins continuent d’assurer une communication rapide
avec les familles en cas de changement important de l’état de santé.


Comment les familles peuvent-elles aider à soutenir le Centre de soins prolongés St-Joseph?

Les familles peuvent aider de nombreuses façons à soutenir notre Centre. Avant tout, veuillez aider
notre personnel à présenter un front uni lorsqu’il s’agit de suivre les recommandations et de rester à la
maison. Deuxièmement, tous les gestes pour démontrer l’appréciation du personnel sont les bienvenus.
Il est également possible de déposer des dons d’équipements de protection individuelle tels que gants,
chemisiers et masques (boîtes non ouvertes uniquement). Ces dons sont également demandés par
d’autres hôpitaux et foyers de soins de longue durée en raison de la pénurie.

 

Agrément 2018 de la CARF obtenu avec succès!

les 17 et 18 avril 2018, le Centre de soins prolongés St-Joseph s’est soumis au processus d’agrément de la CARF International (Commission on Accreditation for Rehabilitation Services).  Les vérificatrices Lynne Anne Gallaway et Wendy Harris se sont entretenues avec notre personnel et d’autres personnes concernées pour examiner nos procédures et nos documents à la lumière des normes communautaires de la CARF axées sur la personne et les soins de longue durée (CARF Person-centred Long-Term Care Community Standards).  À la fin de leur visite, les vérificatrices nous ont félicités de notre dévouement et de notre engagement à l’amélioration de la qualité de la vie de nos pensionnaires.

Aujourd’hui, nous avons appris que nous avons obtenu un agrément complet pour trois ans!  Dans sa lettre en date du 11 juin, le président de la CARF, Brian Boon, a dit : « Les services offerts, les membres du personnel et les documents examinés démontrent tous que le Centre se conforme aux normes.  Vous avez raison d’être fiers d’avoir atteint un niveau d’agrément si élevé. »

Merci à tous les membres de notre personnel, à nos médecins, à nos bénévoles, aux membres de notre conseil d’administration, à nos pensionnaires et leurs familles et à nos partenaires communautaires d’avoir participé à cet important processus d’amélioration de la qualité!  Notre équipe de gestion se charge maintenant d’apporter les quelques améliorations qui nous ont été suggérées.

Gizanne Lafrance-Allaire

Directrice générale

VISITE D’AGRÉMENT : les 17 et 18 AVRIL 2018

Notre visite d’agrément est confirmée! La CARF (Commission on Accreditation for Rehabilitation Facilities) sera des nôtres pour le processus d’agrément les 17 et 18 avril. La CARF est un organisme indépendant à but non lucratif qui a pour mission de favoriser la qualité, la valeur et les résultats optimaux en matière de service grâce à un processus d’agrément consultatif qui vise à améliorer la vie des gens que nous servons.

Les vérificatrices de la CARF, Lynn Anne Gallaway et Wendy Harris, seront parmi nous le mardi 17 avril et le mercredi 18 avril. Elles consulteront les membres du personnel et s’entretiendront avec les gens qui reçoivent nos services, notamment les pensionnaires, les patients et les membres de leur famille, ainsi que des représentants de tierces parties telles que notre fournisseur de services de pharmacie.

Si Mme Gallaway et Mme Harris entrent en contact avec vous, nous vous encourageons à participer activement à l’entrevue caril s’agit d’un important processus d’amélioration continue de la qualité de nos programmes et de nos services.

Pour en savoir plus sur la CARF et le processus d’agrément, visitez son site Web au http://www.carf.org/home/ (en anglais seulement).

Lieu sans fumée

Lieu sans fumée

À partir du 1er janvier 2018, il ne sera plus permis de fumer ni de vapoter sur les lieux du Centre de soins prolongés St-Joseph (CSPSJ).

Le CSPSJ s’engage à contribuer à la santé de notre communauté et à assurer un lieu de travail sain et sécuritaire.  Le fait de fournir un environnement sans fumée à nos résidents, patients, visiteurs, bénévoles et membres du personnel nous appuiera dans nos efforts.

Les aires pour fumeurs désignées resteront en vigueur jusqu’en janvier 2018.

 

Gizanne Lafrance-Allaire

Directrice générale